Pour trouver des livres, articles de presse, mémoires...


RECHERCHER

NOUVEAUTES

VOIR AUSSI...


        Scoop.it! Clics de Doc' 

        L'Observatoire des CAUE

 


Périodique
Référentiel du logement de qualité : Rapport de Laurent Girometti et François Leclercq. - Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment - supplément Cahier Détaché - GIROMETTI Laurent : Auteur ;LECLERCQ François : Auteur - 2021 - 6184
Type Périodique
Titre Référentiel du logement de qualité : Rapport de Laurent Girometti et François Leclercq.
Référence Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment - supplément Cahier Détaché
Groupe : Auteurs GIROMETTI Laurent : Auteur ;LECLERCQ François : Auteur
Date de parution 2021
N° revue 6184
Nbre/N° de page 23 p.
Descripteur logement; qualité du logement
Commentaire Le référentiel proposé distingue un critère essentiel, celui d’une surface minimale par typologie de logement, gage d’un meilleur confort et de plus de polyvalence dans le temps. D’autres critères constituent des recommandations telles que l’accès à un espace extérieur et le caractère traversant du logement par exemple. Ce référentiel est le résultat d’une concertation avec les acteurs du secteur et tient compte de la dimension locale.
Fermer Fermer
Périodique
Architecture en transitions #1. - ZAP
Type Périodique
Titre Architecture en transitions #1.
Référence ZAP
Descripteur école d'architecture
Géographie STRASBOURG
Fermer Fermer
Périodique
Bien vieillir. - Archiscopie - 10/2021 - 27
Type Périodique
Titre Bien vieillir.
Référence Archiscopie
Date de parution 10/2021
N° revue 27
Nbre/N° de page 128 p.
Descripteur Etablissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes; logement pour personne âgée; résidence pour personnes âgées; habitat intergénérationnel
Concepteur LACATON-VASSAL/ COULON Dominique/ RICHTER Architecture
Géographie HUNINGUE/ SCHERWILLER/ RIXHEIM
Commentaire Espérance de vie et espérance d’espace - Bien vieillir, tout le monde y aspire. Mais dans quels lieux ? Bien vieillir ensemble, c’est un sujet sociétal et architectural qui mérite la plus grande attention pour rendre les choses plus supportables. En un mot, plus vivables. Mais, dès lors, quelle architecture pour la vieillesse ? Faut-il d’ailleurs qu’elle soit à ce point spécifique ? Car la question du maintien à domicile se pose dans toutes les dimensions du problème. Qu’on les appelle seniors, anciens ou personnes âgées, l’important est qu’ils soient bien logés. En France, où 18 millions d’habitants ont aujourd’hui plus de 60 ans, l’enjeu est majeur. Et d’après les projections, cette population représenterait une personne sur trois en 2060, ouvrant ainsi encore plus la porte à la “silver économie”. Autant dire que ce segment vise surtout les gens autonomes et indépendants, pour ne pas dire encore bien actifs. Aux autres, fragiles et dépendants, il faut offrir une assistance, avec des structures adaptées. On ne saurait parler de logement sans considérer en effet le grand âge et la maladie d’Alzheimer. Mais peut-on se contenter d’apporter des réponses techniques ? Hertzberger nous a montré dans les années 1970, à Amsterdam, qu’il y avait une autre voie à emprunter. L’autre enjeu est de maintenir les plus âgés en ville, de ne pas les envoyer dans des structures reléguées en périphérie, parfois sur des ronds-points à la sortie de la ville. Or ces EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et autres maisons de retraite sont devenus des programmes où, au lieu de “projets”, l’on raisonne trop souvent en termes de “produits”. Entre dépendance et résilience, c’est toute la question de la “fragilité” qui est ainsi posée, dans une ville contemporaine qui se doit d’être inclusive. L’objectif est d’éviter les “ghettos de vieux” en favorisant la mixité sociale. Il s’agit d’explorer les typologies alternatives qui intègrent notamment des programmes intergénérationnels. Si le contexte métropolitain se prête à ce type de montage, on voit aussi se développer une série de projets intéressants, portés par des maires engagés, dans de petites communes et sur des territoires ruraux. Après des projets emblématiques comme l’immeuble WoZoCo de MVRDV à Amsterdam, le concept de résidence de verre de Jean Nouvel à Rueil-Malmaison, les logements articulés avec le marché Santa Caterina en plein cœur de Barcelone par EMBT, ou bien encore la résidence à Alcácer do Sal au Portugal conçue par Aires Mateus, de nombreux projets réalisés dans l’Hexagone à différentes échelles et dans divers contextes confirment que l’on peut faire autrement. La résidence de Lacaton & Vassal à Rixheim, nouvelle expérimentation spatiale, en est la preuve. Archiscopie accompagne l’exposition “Bien vieillir ensemble” que la Cité de l’architecture & du patrimoine présente, en cette fin d’année, dans son Laboratoire pour le logement. L’idée est de nourrir la réflexion pour aller plus loin encore dans cette démarche éminemment sociale.
Fermer Fermer
CAUE d'Alsace 5, rue Hannong 67000 Strasbourg - 03 88 15 02 30 - doc@caue-alsace.com http://www.caue67.com/